LOGEMENT SENIOR

LOGEMENT SENIOR
RÉSIDENCE SENIOR AUTONOME MAISON DE RETRAITE EHPAD
COÛT TARIF GRILLE AGGIR GIR 1 GIR 2 GIR 3 GIR 4

 

RÉSIDENCE POUR SENIOR LOGEMENT POUR SENIOR AUTONOME
EN FRANCE À l’ÉTRANGER PORTUGAL ESPAGNE ITALIE
LOGEMENT SOCIAL ALLOCATION PERSONALISÉE AUTONOMIE APA MARPA AIDE AU LOGEMENT SENIOR ALLOCATION ALS ALF ASH FSL FAMILLE D’ACCUEIL IMMOBILIER SENIOR ARNAQUE

Logement Sénior est le premier site dédié objectivement au logement sénior. Avec Logementsénior.com dénichez la résidence idéale adaptée à vos besoins et ressources pour habiter dans un cadre paisible et harmonieux en savourant le troisième âge.

Le logement pour senior est un marché en plein explosion en France vue la population vieillissante et l'allongement de l'espérance de vie. Les concepts ont complètement changé de nos jours. Cette population ne veut plus de maisons de retraite médicalisée mais d'un logement 'normal' avec des services spécifiques.

Les résidences séniors souvent d'excellentes qualité n'étaient accessibles qu'aux retraités aisés. Peu à peu l'immobilier sénior se 'démocratise' plus pour offrir non seulement le haut gamme mais aussi la gamme moyenne.

Une résidence-service seniors s’adresse aux personnes indépendantes. Elle consiste souvent en des studios ou bien appartements. Des services y sont ajoutés,  sont meublés de manière à éviter les accidents et avec un équipement de système d’appel en cas de malaise et autres capteurs. Les services optionnels ou gratuits sont: une réception/concierge, salle de détente, loisirs, nettoyage, restauration, bien-être et même une aide aux démarches administratives.

QUEL TYPE DE LOGEMENT POUR SENIOR ?

Il existe essentiellement trois types de logement pour retraités:

  • Village seniors: Il s'agit comme pour un village de vacances d'avoir des villages dédiés aux retraités aménagé aux besoins des séniors. Cette forme d'habitat fait le bonheur de jeunes seniors indépendants qui désirent être en groupe. Les séniors y sont propriétaires.
  • Résidences Séniors:Les séniors y sont aussi indépendants mais sont rarement propriétaires mais locataires. Même si ces résidences ont leurs cuisines individuelles, une salle de restauration permet aux résidents de s'y retrouver. d'autres espaces collectifs permettent d'éviter l'isolation.
  • EHPAD (Établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes): On les appelait maison de retraite qui sont des structures médicalisées pour les personnes âgées. Ces établissements offrent un hébergement en chambre individuelle ou collective, restauration, blanchisserie, activités de loisirs mais surtout une aide à la vie quotidienne.

CHOIX DU LOGEMENT D’UN SENIOR

Un senior accorde beaucoup d’importance au choix du logement qui va déterminer sa manière de vivre et son confort durant le troisième âge. Bien entendu un choix est toujours préconditionné par la possibilité pour le senior d’avoir des options, alors que dans de nombreux cas il n’aura pas le choix pour plusieurs raisons qui ne sont pas nécessairement financières.

Le choix du senior pour logement va être déterminant non par pour le restant de la vie mais vue que nous vivons de plus longtemps, l’âge de 50 ans est déjà considéré la moitié du chemin seulement. Ainsi l’option à choisir du troisième âge, devenu deuxième âge va dépendre:

  • De la situation familiale de la personne âgée concernée.
  • De sa situation financière.
  • De son degré d’autonomie.
  • De sa manière de vivre (sociabilité, philosophie, felxibilité de s'établir à l'étranger).

Un senior évitera souvent d’être mis à l’écart pour rejoindre un groupe d’autre vieilles personnes, car être ‘parque’ de cette manière touche souvent à sa dignité surtout que lorsque des entreprises sans scrupules en font leur commerce.

L’habitation du senior demeure malgré tout importante, car la réalité biologique de l’âge le rattrapera tout ou tard d’où la nécessité de faire un choix en appréhendant le futur.

Un senior accorde beaucoup d’importance au choix du logement qui va déterminer sa manière de vivre et son confort durant le troisième âge. Bien entendu un choix est toujours préconditionné par la possibilité pour le senior d’avoir des options, alors que dans de nombreux cas il n’aura pas le choix pour plusieurs raisons qui ne sont pas nécessairement financières.

CATÉGORISATION DE LOGEMENT POUR SENIOR

L’âge de 50 ans étant comparable à 30 and il y a un siècle, il est difficile de dire quand on devient vieux. De nos jours des personnes de 70 ans surprennent par leur jeunesse de corps et d’esprit.

La catégorisation des logements sera mise en corrélation avec le degré d’autonomie de la personne senior. Logiquement moins elle sera autonome, et plus elle optera pour un logement assiste.

Ainsi le logement pour un sénior va dépendre de son degré d'autonomie, tant qu'il n'a pas besoin d'assistance il aura un grand choix de résidence qui n'aura aucun rapport avec l'âge, mais dès que la dépendance apparaît, le logement doit s'adapter en apportant assistance à la personne dépendante.

Une grille officielle du degré d'autonomie des seniors AGGIR(Autonomie, Gérontologie Groupes Iso-Ressources) a été mise en place et appliquée pour aider les assurances, services d'allocations, et résidences senior lors de décision se rapportant aux demandes des personnes du troisième âge. Cette classification va jouer par exemple un rôle important pour calculer l’allocation personnalisée d’autonomie (APA).

AGGIR GRILLE DU DEGRÉ D’AUTONOMIE DES SENIORS

L'Etat afin de déterminer le degré d'autonomie d'une personne, fait appliquer la grille AGGIR (Autonomie, Gérontologie Groupes Iso-Ressources) qui est déterminé sur la base d'un questionnaire qui comprendra des questions sur la capacité du senior à par exemple s'habiller et se laver seul ou pas, se déplacer à l'intérieur d'un logement ou pas.

La grille AGGIR se compose de six degrés d’autonomie qui sont exprimés en niveaux de dépendance appelés GIR ou Groupe Iso Ressources allant de GIR 1 à GIR 6 avec le GIR 1 étant le degré de dépendance le plus élevé et GIR 6 le degré d'autonomie le plus élevé.


La grille AGGIR prend alors cette forme:

  • GIR 1-2: pour personnes très dépendantes.
  • GIR 3-4: pour personnes moyennement dépendantes.
  • GIR 5-6 pour personnes pas dépendantes ou peu.

DIFFÉRENCE ENTRE RÉSIDENCE SÉNIOR ET EHPAD

La différence entre une résidence senior et EHPAD se trouve essentiellement dans le degré d’autonomie du patient.

L‘EHPAD ou Établissement d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes consiste en un lieu de résidence pour senior médicalisé prenant en charge les personnes dont le GIR va de 1 à 6 et dont l’âge est très souvent avancé.

La résidence sénior par contre est une habitation qui n’a aucune particularité à part celle d’être destinée à des personnes indépendantes et à vocation de rendre la vie confortable aux seniors par l’organisation d’événements sociaux. Souvent une résidence senior est utilisée à la suite de la vente d’une résidence principale devenu trop grande.

COÛT DE L’EHPAD


Les coûts de l’EHPAD, Établissement d'Hébergement pour Personnes Agées Sépendantes se composent de plusieurs postes de dépenses:

  • Le forfait soin qui est payé par l’Assurance Maladie.
  • Le tarif dépendance qui est appliqué au GIR 1 à 6 est à la charge des résidents seniors et en dépendance de revenus pourra être pris en charge en partie par l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) pour les GIR 1 à 4.
  • Le tarif hébergement est payé par les résidents.
  • Les autres coûts touchant au confort (télévision, téléphone, hygiène) sont aussi pris en charge par le résident.

Les coûts peuvent aller selon la région où se trouve l’EHPAD de 1600 à 2800 Euros par mois.

COÛT D’UNE RÉSIDENCE POUR PERSONNE ÂGÉE (RPA)

Le coût d’une résidence pour personne âgée est complexe à établir car il peut aller de 600 Euros par mois à 6000 Euros tout dépendra du confort et des attentes de la personne âgée qui peuvent être satisfaites à la carte.

Il existe des options d’achat de résidence senior qui présente un avantage fiscal parfois si avant de l’occuper on le loue à d’autres seniors pendant une certaine période.

Le coût aussi va dépendre d’un élément important, s’il s’agit d’une résidence en France ou bien à l’étranger qui souvent propose des prix imbattables avec une hospitalité moins froide et du soleil en plus.


Le tarif d’une résidence pour personne âgée pour va dépendre des facteurs suivants:

  • Lieu de la résidence (région, pays).
  • La taille de l’habitation.
  • Gamme proposée de services.

ALTERNATIVES À LA RÉSIDENCE POUR SENIOR OU EHPAD


Tant que la personne âgée est autonome et pas indépendante, au-delà d’aller rejoindre une résidence où elle retrouvera des personnes du même âge, elle a plusieurs options à la disposition:

  • Rester au sein de sa famille dans le cadre du toit pour trois générations.
  • Opter pour une collocation entre seniors.
  • Opter pour une famille d’accueil.
  • Choisir une maison d’accueil rurale pour senior (MARPA)
  • Choisir le modèle de colocation intergénérationnelle (jeune personne habitant chez le senior contre une aide ménagère ou assistance)
  • S’expatrier à l’étranger en utilisant des centres de vacances pour senior parfois pour la saison d’hiver seulement.
  • S’expatrier à l’étranger définitivement en profitant des conventions d’assurance entre certains pays et profiter de la vie moins chère avec moins d’impôts.

RÉSIDENCE SÉNIOR À L'ÉTRANGER

Le choix en principe sera composé de deux phase de l’âge avancé, le premier touchant l’âge qui permet une autonomie relative et le deuxième couvrant le période de moindre ou même d’absence d’autonomie donc de dépendance.

AIDE AU LOGEMENT POUR SENIOR


Il existe une multitude d’aide au logement pour les seniors dépourvus de ressources nécessaires pour faire face au coûts des établissements pour senior et maison de retraite:

  • Allocation de Logement social (ALS)
  • Allocation de logement à caractère familial (ALF)
  • Aide sociale à l’hébergement (ASH)
  • Fonds de Solidarité de Logement (FSL)

ARNAQUE ET ABUS DE CERTAINES RÉSIDENCES SÉNIOR

Un grand nombre d’abus et d’arnaques à la résidence senior ont été découverts ces dernières années. Des maisons de retraites et agences de placement peu scrupuleuses exploitent la situation des seniors et familles pour leur vendre du vent et s’accaparer leur retraite, la couverture d’assurance maladie et les aides sociales.

Il est important de ne pas faire un choix sous la pression ni des résidences elles-mêmes ni de sa propre famille qui est tentée de se débarrasser de la personne âgée en se laissant manipuler par les résidences mal intentionnées surtout s’agissant de seniors autonomes.

Si le senior ou la senior ont travaillé toute leur vie et ont beaucoup sacrifié leur santé parfois ce n’est pas pour se laisser berner à la fin de leur vie par des intermédiaires escrocs prétendant vouloir du bien aux ‘vieux’.

Notre conseil avant de s’embarquer dans une quelconque résidence :

  • Comparer attentivement les offres et alternatives : que me coûtera-t-il si je vivais en colocation senior, colocation intergénérationnelle ou bien dans une résidence à l’étranger avec des résidents de ma culture ou bien d'autres cultures plus hospitalières ?
  • Avant de signer un contrat, contacter les résidents de la résidence pour connaître leur expérience au sein de la structure concernant le traitement, la nourriture etc…

Logementsenior.com a sélectionné pour vous les informations et options les plus importantes qui contribueront à vous faire prendre la juste décision.

TOUT SUR LE LOGEMENT SENIOR


LOGEMENT SENIOR

Copyright 2019

Contact: info@logementsenior.com

www.logementsenior.com